top of page

Le Salar d'Uyuni et le Sud-Lipez Bolivie

Dernière mise à jour : 1 août 2021


Le plus grand désert de sel au monde est l'une des plus grandes attractions touristiques de la Bolivie. Il est immense et requiert une préparation préalable car les conditions sont extrêmes dans cette région. Dans cet article je vous explique les différentes options pour découvrir le salar d'Uyuni et la région désertique du sud-Lipez avec ses lagunes multicolores avec des paysages irréels.


Comment se rendre à Uyuni ?

Depuis La Paz vous avez le choix entre trois modes de transport : Le train, le bus ou l'avion.




Où se trouve Salar d'Uyuni ?

Le Salar d'Uyuni est le plus grand désert de sel au monde, et aussi celui qui a la plus haute altitude (plus de 3600 mètres d'altitude). Il est situé dans la partie sud proche de la ville d'Uyuni, et c'est pourquoi il reçoit ce nom. Dans ce désert andins il y a des milliers d'années, c'était un lac profond qui s'est asséché en raison d'un climat de plus en plus sec et chaud.


La surface est constituée de plusieurs couches de sel et sa profondeur est estimée à 120 mètres. On estime qu'il possède 10 000 millions de tonnes de sel , bien que seule une petite partie en soit extraite pour la consommation nationale. Cela se fait de manière traditionnelle et il est possible de visiter le site d'extraction et le processus de fabrication dans la ville de Colchani. C'est aussi la plus grande réserve de lithium de la planète, avec 21 millions de tonnes.

En plus de sa richesse minérale, il y a aussi de nombreux animaux que vous pouvez facilement voir, tels que les flamants roses, les lamas et les vigognes, peut-être aussi les renards et les petits oiseaux. Au milieu du sel se trouvent des îles volcaniques où poussent des cactus et qui offrent des points de vue uniques pour contempler l'immensité du Salar de Uyuni. De plus, vous pouvez séjourner dans des hôtels faits de sel , sensation unique.


Si vous avez déjà regardé des photos du salar, vous avez probablement remarqué que dans certaines il ressort sec et dans d'autres il y a de l'eau qui crée un effet miroir. Cela est dû aux différentes saisons et c'est quelque chose que vous devez prendre en compte lorsque vous choisissez le moment de visiter Uyuni. Si vous voulez voir l'effet miroir, vous devez y aller pendant les mois de pluie, qui sont janvier et février voir mars. Le reste de l'année, il fait sec, même s'il n'en est pas moins intéressant pour cela.


Que voir dans le Salar de Uyuni et ses environs

Visiter le grand salin est incroyable, mais il l'est encore plus à découvrir avec la région qui l'entoure. Il y a tellement de choses à visiter !


Cimetière des trains

Un site avec des dizaines de locomotives et de wagons abandonnés. Au 19ème siècle, il y avait une ligne de chemin de fer qui reliait cette région de la Bolivie au port d Antofagasta (aujourd'hui le Chili ), à travers laquelle étaient transportés des minéraux tels que l'argent extrait du Cerro Rico de Potosi.

L'industrie minière s'est essoufflée et, avec elle, les trains qui ont été abandonnés ici. Aujourd'hui, c'est le point de départ (ou la fin, selon le point de vue) des circuits qui visitent le Salar d'Uyuni.


Colchani

Avant d'entrer sur le salar d'Uyuni se trouve le village de Colchane, autre étape obligatoire pour les visites du salar, on découvre le processus de fabrication de sel réalisé de manière artisanale.


Salar d'Uyuni

Depuis Colchane nous entrons sur lesalar d'Uyuni. Ici vous pouvez voir des kilomètres et des kilomètres de sel le tout dans un paysage blanc infini autour de vous et peut-être une autre voiture, moto ou vélo qui traverse dans la direction opposée.

À un moment donné de la visite, vous vous arrêterez pour prendre des photos et c'est là que votre imagination entre en jeu. N'importe quel objet que vous avez sous la main peut être utilisé pour créer une illusion d'optique amusante !


Au milieu de la saline, vous pourrez visiter le Musée du Sel, qui fut le premier hôtel construit en sel de la région . Vous pouvez y voir des objets curieux faits de ce matériau et à l'extérieur du bâtiment, vous verrez de nombreux drapeaux du monde entier, laissés par d'autres voyageurs qui l'ont visité de dizaines de pays et de régions. A côté il y a aussi un monument au Dakar, et c'est qu'à une certaine occasion cette course mythique est passée par ici.


Île volcanique de Incahuasi

Au milieu de ce désert de sel il y a plusieurs îles. Le plus célèbre est sans aucun doute l'île de Incahuasi car c'est là que la plupart des visites s'arrêtent. Les circuits qui viennent de San Pedro de Atacama viennent ici pour regarder le lever du soleil avant d'entrer dans le salar, tandis que les circuits qui viennent d'Uyuni s'arrêtent dans l'après-midi.

La vue d'en haut est spectaculaire, surtout au lever du soleil. Voyez comment peu à peu la blanche couverture de sel commence à se distinguer, comment les deux points du ciel changent, comment l'ombre de l'île elle-même se projette sur le plat de sel et, enfin, comment les rayons du soleil commencent à sortir sur le horizon est une expérience unique. On y retrouve aussi des cactus géants dont certains dépassent les 12 mètres.


Le Sud-Lipez

Au-delà du désert d'Uyuni on se croirai sur une autre planète. Une fois le sel terminé, la région du Lipez et les volcans commencent, les déserts de pierre et, bien sûr, les lagunes de l'Altiplano. Dans ces lagunes, vous verrez des centaines de flamants roses, et il y a aussi de nombreux lamas et des vigognes dans leurs environs.

Comme la région est riche en minérale, chaque lagune a sa couleur particulière . À votre avis, comment sent le lagon d'Hedionda ? Oui, elle porte bien son nom, tout comme la Laguna Colorada avec son aspect rosé-rougeâtre. Celui qui n'est pas fidèle à la réalité est le lagon Honda, qui ne couvre en réalité que quelques centimètres.


Les déserts de Siloli et ceux de Salvador Dalí

Entre lagune et lagune vous verrez de hautes montagnes que sont des collines et des volcans, ainsi que des déserts rocheux. L'un d'eux est le désert de Siloli, où se trouve une pierre à la forme très particulière : l' arbre rocheux . L'autre prend le nom de Salvador Dalí et, bien que l'on puisse penser que c'est à cause des paysages surréalistes, en réalité c'est à cause des couleurs, qui rappellent ceux de ses peintures.




Réserve nationale de faune andine Eduardo Avaroa

Enfin, à la frontière avec le nord du Chili il existe un grand parc national qu'est la Réserve nationale de faune andine Eduardo Avaroa. Ici on y trouve des volcans, des lagunes, des flamants roses... Par exemple, les lagunes Blanca et Verde, qui tirent leur nom de leur couleur ou encore le volcan Licancabur. Sommet emblématique de la région du Lipez, connu par les trekkeurs.


De plus, il est possible de contempler l'un de ces spectacles de la nature qui ne se produisent que dans les zones volcaniques actives : les geysers. Contrairement à d'autres régions, les geysers du Sol de Mañana ne lancent pas de jets de plusieurs mètres de haut, mais ils projettent des vapeurs d'eau.

Enfin, au pied du volcan Polques se trouve un bassin d'eaux thermales dans lequel il est possible de se baigner en plein désert. Il fait très froid dehors, mais l'eau approche les 29 °C. Un endroit spectaculaire à plus de 4500 mètres.



Excursion d'une journée au départ d'Uyuni


4x4 salar d'Uyuni

Il existe différentes visites pour faire Uyuni. Si vous n'avez qu'une journée, vous pouvez faire celle qui part de la ville d'Uyuni pour visiter uniquement la zone du salar, Colchani et le cimetière du train.




Circuit de plusieurs jours


salar d'Uyuni et Sud Lipez avec Agence locale

Si, par contre, vous avez plusieurs jours, alors le mieux est de faire le tour complet dans lequel vous visiterez non seulement le Salar de Uyuni, mais aussi tout ce que j'ai mentionné ci-dessus avec la région du Lipez . C'est l'option préférée de la plupart des voyageurs et celle que je vous recommande.

Vous pouvez faire le tour au départ d'Uyuni ou de San Pedro de Atacama, au Chili. Ou encore depuis Tupiza . Depuis Uyuni, vous visiterez d'abord le cimetière du train, Colchani, le Salar de Uyuni, les lagunes, les déserts et vous vous retrouverez dans la réserve nationale de faune andine Eduardo Avaroa. De là, vous pouvez retourner à Uyuni ou continuer votre circuit au Chili et rejoindre le village de San Pedro . Si vous partez du Chili, l'itinéraire est inverse et se termine à Uyuni. De la même manière, vous pouvez vous arrêter là ou retourner sur San Pedro d'Atacama, circuit en boucle.



Dans tous les cas, ces circuits se font en 4×4 avec 5 personnes (nombre limité pour un confort minimum) et comprennent les repas et l'hébergement. Les logements, bien sûr, sont très très basiques mais ils existent en option des solutions plus confortables en Hostals en chambre privatives ou encore dans des hôtels via les Ecolodges Tayka. Ce qui n'est pas inclus, c'est l'entrée de l'île d'Incahuasi, les sources chaudes ou l'entrée de la réserve nationale de faune andine Eduardo Avaroa.



Désert de Dali Lipez

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page