La cordillère Royale

La cordillère ROYALE

L'une des plus belles cordillères des Andes et la plus célèbre de Bolivie...

   La cordillère Royale, haute chaîne de montagnes depuis les contrebas de l'Illampu jusqu'au plus haut sommet de celle -ci et sommet emblématique de La Paz, l'Illimani (6490 ms). Elle s'étend sur 220 km de sommets couronnés de neiges éternelles de toutes beautés, lacs au bleu turquoise, villages Aymaras  isolés.

Les Aymaras, un peuple millénaire constitué de bergers et d’agriculteurs...

Á l'est  la capitale La Paz et au sud-est du lac Titicaca, de gauche à droite: Illimani - Ancohuma - Illampu - Huayna Potosì - Chachacomani..

Dans les contrefort l' on trouve les Yungas qui s'étagent entre 3500 et 1000 ms et qui sont situées sur le piémont oriental de la cordillère Royale. En contrebas la jungle amazonienne qui amène l’humidité et les précipitations. 

Elle contient 7 sommets de plus de 6000 mètres et plus de 600 sommets de plus de 5000 mètres.

 

carte cordillere royale Bolivie
cordillere Royale en Bolivie
Trek cordillere andes Bolivie

Lorsque les espagnols  sont arrivés au milieu du XVIe siècle dans cette région de l'Amérique du Sud, ils ont été stupéfaits par la beauté des montagnes  et l'ont appelé  " Cordillera Real " (Real signifiant Royal ...). Dans l'Antiquité, ces montagnes étaient adorées par la civilisation Aymara locale, mais n'ont pas été escaladées car elles sont couvertes de glaciers (contrairement aux hauts sommets du Pérou ou de l'Argentine qui étaient montés par les ethnies Inca et Pré-Inca).

De nos jours  la cordillère Royale est devenue est l'une des destinations de choix pour les grimpeurs du monde entier, pour une bonne raison: l'altitude, l'escalade alpine, des itinéraires accessibles et des conditions météorologiques plutôt bonnes tout au long de l'année (sauf de janvier à mars durant la saison des pluies).

 

 Les plus hautes montagnes  appartenant à la

 

Cordillère Royale dépassent 6000 mètres d'altitude et sont:

Illimani 6430 m
Ancohuma 6420 m
Illampu 6360 m
Huayna Potosì 6080 m
Chachacomani 6070m 
Pico del Norte 6070 m

Le meilleur moment pour réaliser des ascensions dans la Cordillère Royale se situe entre mai et septembre, lorsque le temps est sec. Les mois de juin, juillet et août sont aucun doute les meilleures période.  Cette période fait partie de l'hiver bolivien, qui est sec où le temps est assez stable. Quelques chutes de neige possibles parfois mais en faible quantité. Le vent commence en juillet et au fur et à mesure que la saison progresse des crevasses apparaissent dans les glaciers puis des pénitents rendant éprouvante les ascensions. De novembre à mars, la température est plus élevée, mais la pluie rendra toute montée désagréable et dangereuse.

Trekking et Ascension dans la cordillère Royale  ...

 

Approcher les glaciers de la cordillère Royale, le site est idéal pour le trekking et ou l'ascension de sommets de tous niveaux.  

 

Elle offrira des paysages incroyables avec de hautes montagnes, des glaciers et des lacs. C'est aussi un excellent terrain de jeux pour s'acclimater à l'altitude avant l'ascension d'un sommet.

Que ce soit pour longer d’imposants massifs à l'ombre des géants de sommets frôlant les 6000 mètres, en  remontant  de larges vallées andines et  des lagunes glaciaires ou encore descendre suivant des chemins incas pour rejoindre les vallées subtropicales des Yungas.

 

Avec pour toile de fond l'Altiplano et le lac Titicaca, la cordillère Royale saura vous surprendre par la variété de ses paysages

 

 

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion

Ne manquez aucune actualité

panoramique cordillere Bolivie
Ascension cordillere Bolivie
tekkng bolive andes

Nos circuits courts Trekking randonnées et ascensions

trek condoriri

Trek Escapade CONDORIRI 

circuit bolivie