La communauté TACANA 

San José Uchupiamonas

La communauté Tacana : Au cœur du parc national Madidi...

 

La communauté Tacana de San  José d’Uchupiamonas est composée d'environ 750 habitants et de  de 116 familles d'origine Quechua-Tacana appelès aussi “Uchupiamonas”.

 

Ils sont installés dans  la région des contreforts andins, y compris les basses vallées jusqu'à 1200 mètres d'altitude. Toute la région présente, à l'exception de certaines savanes, des forêts tropicales, qui ont été laissées partiellement intactes, comme dans le parc national de Madidi ou la réserve de biosphère de Pilón Lajas. Les précipitations annuelles sont de 2 000 à 2 200 mm · annuel. Le climat est humide et chaud, avec des températures moyennes annuelles de 26 degrés. 

À l'époque des Incas, les Takana habitaient la région entre les fleuves Beni et Tuichi. Les Incas ont temporairement réussi à établir des relations subordonnées avec les takana. Ce n'est qu'au début du XVIIIe siècle que les franciscains établirent des missions stables où ils fondèrent la Mission de Santísima Trinidad de Yariapu, aujourd'hui Tumupasa; en 1716 San José de Uchupiamonas; et en 1721, Ixiamas. Dans les missions, les franciscains ont réuni différents peuples de la famille linguistique Takana qui, en raison de la longue coexistence, ont formé au fil du temps une langue Takana parlée par tous.

À la fin du XIXe siècle, l'exploitation du caoutchouc a attiré un grand nombre de colonisateurs. La demande de main-d'œuvre a conduit à la persécution des indigènes par le biais de «raids», qui ont abouti à la mort de bon nombre d'entre eux et à la capture d'autres, qui ont été réduits en esclavage pour travailler dans la caserne. Autochtones et métis se sont mélangés pour former une nouvelle population aux influences culturelles différentes.

 

Actuellement Les communautés de Takana dans la région de San José de Uchupiamonas, Ixiamas, Tumupasa et Rurrenabaque se sont consacrées à la culture du café, de la canne à sucre, du manioc et du riz. Les organisations socio-politiques des communautés de la province  maintiennent encore les structures d'autorités introduites dans les réductions franciscaines: corregidor et cacique, entre autres, reconnues et ayant le pouvoir de convoquer toute la communauté.

Les membres de la communauté indigène de San José de Uchupiamonas se sont organisés pour créer une entreprise de tourisme communautaire qui promeut le développement de toute la communauté dans le parc national Madidi qui  est composé uniquement de forêt primaire, avec un taux de biodiversité record.

Tourisme communautaire dans le parc national Madidi...

 

 

Ecolodge Chalalan bolivie

Ecolodge CHALALAN

4 jours sur place

Une aventure en pleine nature dans l'une des plus belles régions de l'Amazonie dans la communauté Quechua Tacana..

À partir de :

$660

Depuis LA PAZ

circuit_decouvertes_bolivie-min.jpg
logo-voyageons-autrement-website2-min.pn

Retrouvez nos circuits dans les COMMUNAUTÉS

EN BOLIVIE

En partenariat avec

ALAYA Expéditions

Voyage en Bolivie

whatsapp alaya

Appel gratuit depuis la France

©  ALAYA SARL Tous droits réservés.

Agence locale de voyage agréée en Bolivie,

licence touristique  N°I125478

  • Facebook Alaya bolivie
  • Twitter Alaya bolivie
  • YouTube Alaya bolivie
  • LinkedIn - Alaya bolivie
  • Pinterest